Poursuivre ses études après un Bac +2

Ouest france du 8 février 2011

Aujourd’hui, de plus en plus d’étudiants choisissent la voie des admissions parallèles, ou admissions sur titres. Titulaires de L2, BTS ou DUT, les étudiants admis sur titre ont tout à gagner à poursuivre leurs études dans les écoles d’ingénieurs ou de commerce ou le brassage culturel, la diversité des expériences individuelles et la multiplicité des profils sont de rigueur.

Le diplôme de niveau bac + 5 garantit souvent un accès plus rapide à remploi.
Il existe aussi des classes préparatoires spécifiques qui font office de « passerelles ».

Julien et Anthony ont opté pour une prépa avant le bac + 5

Comment êtes-vous entrés en classe préparatoire ATS au lycée LIVET à Nantes ?

Anthony, 21 ans. J’ai d’abord passé un BTS MCI (Moteurs à Combustion Interne) à Nantes. Comme je ne voulais pas chercher tout de suite un emploi, j’ai choisi de poursuivre mes études. Je pouvais tenter d’entrer directement en école d’ingénieurs, mais j’ai préféré me donner de meilleures chances et passer par une classe préparatoire. Là j’ai de quoi me mettre au défi d’aller jusqu’au bout de mes capacités.

Julien, 20 ans. J’ai obtenu un DUT GEII (Génie Électrique et Informatique Industrielle) après mon bac S en région parisienne. Tenté par la prépa, je suis revenu à Nantes.

Comment se passe cette année?

Anthony. On se prend de belles claques. Mes notes en maths sont passées de 19,5 à un petit 10.

Julien. Il faut énormément s’investir dans le travail, un minimum de trois heures et demie tous les soirs et le week-end (sauf le samedi après-midi). J’essaie de prendre une certaine distance, mais ça va vite, surtout en physique. On apprend aussi la rigueur. Nous allons passer la banque de concours ATS : c’est le classement qui fait l’admissibilité aux écoles. On sait que quasiment tous les étudiants ont une école à la fin de l’année.

Quelles écoles vous tentent ?

Anthony. Une école plutôt généraliste pour se spécialiser plus tard dans l’aéronautique.
Julien. Plutôt les Arts et Métiers.

Julien projette de poursuivre ses études dans les Arts et Métiers.
Anthony, lui, souhaite se spécialiser dans l’aéronautique.

Ouest france du 8 février 2011

Les commentaires sont fermés.